Courte histoire sur l’origine des demoiselles d’honneur

Jusqu’à présent, celles qui sont choisies en tant que demoiselles d’honneur se sentent honorées. C’est un rôle d’une importance capitale, une tradition qui existe depuis longtemps. Il y a toute une histoire autour de cette pratique. Pour bien comprendre le poids que représente ce titre, voilà les origines de cette tradition.

Origines et contexte

Les demoiselles d’honneur n’ont pas qu’une seule origine, mais selon les cultures, il existe des récits différents. Les religions et les époques ont aussi contribué à façonner le mythe de la « Bridesmaid ». Au début de l’époque romaine, il s’agissait pour la mariée de choisir des filles pour constituer une « troupe nuptiale ». C’était alors des accompagnatrices qui étaient chargées de marcher aux côtés de la mariée lorsqu’elle devait aller vers le village de son futur marié. C’était comme un bouclier qui entourait la mariée et qui devait servir à la protéger. Il était possible en effet qu’elle soit perturbée par de mauvais esprits.

Cependant, le principe même de demoiselle d’honneur a été formalisé par une loi toujours issue de cette période romaine. Effectivement, les autorités exigeaient que le mariage soit assisté par dix témoins. Le but était que tout se déroule dans les normes et que les mauvais esprits ne gâchaient pas tout. C’est à partir de ce moment-là aussi que le principe de s’habiller de la même manière pour les demoiselles d’honneur a vu le jour. Elles étaient même habillées de la même façon que la mariée de sorte que si un esprit maléfique voulait nuire à la cérémonie, il ne saurait pas qui est la véritable mariée.

Même au XIXe siècle, en Angleterre, cette croyance aux mauvais esprits persistait encore, cette peur qu’ils viennent gâcher la cérémonie. Ainsi, sur les photos, il était difficile de savoir qui étaient les mariés.

La demoiselle d’honneur des temps modernes

Ces traditions se sont ensuite perpétuées pour envahir plein de pays. En effet, les mariages à travers le monde ont repris ce principe même si ce n’était plus vraiment à cause des mauvais esprits. Bien qu’il ne s’agisse plus d’entourer la mariée pour la protéger, c’est donc moins « militarisé » actuellement. Cependant, la tradition de mettre la même robe a été conservée pour donner du style à la cérémonie. En outre, le rôle des demoiselles d’honneur ne se limite plus seulement à faire de la figuration. Étant donné qu’elles sont des personnes proches de la mariée, elles doivent manifester un soutien inconditionnel à leur amie ou membre de la famille.

Voilà donc une courte histoire de comment est né le principe de demoiselle d’honneur. De base alors, c’était une question de peur de mauvais esprits pour ensuite devenir une tradition mondiale et qui mettait en exergue les réelles proches de la mariée. Ces dernières devraient par conséquent apporter un soutien inconditionnel à celle-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *